Avec Fabrice Wittner

C'est avec Fabrice Wittner que dr Gosh s'essaie au lightgraffiti en 2005. Très vite les sorties nocturnes s'enchainent et c'est en 2009 que survient l'idée de créer une série de photographies sur le thème “résurrection éphémère“. Le but de cette série étant de redonner vie à des lieux abandonnés le temps d'un lightgraffiti en inscrivant une phrase ou expression en rapport avec la fonction première de l'endroit.

Aujourd'hui les deux artistes travaillent toujours en collaboration sur de nouveaux projets notamment au Vietnam.